ZAC des Papèteries de la Seine

Une opération privée d’intérêt public

L’objectif du projet vise à concilier l’équilibre économique d’une opération privée avec les enjeux économiques, sociaux, architecturaux et environnementaux du territoire.

Les cinq principaux enjeux du projet :

Redynamiser le secteur des Papèteries où l’activité industrielle s’est arrêtée en 2011 en développant un tissu d’activités diversifiées de bureaux, services mais aussi un parc d’activités organisé autour d’espaces publics structurants une place urbaine et un parc ouvert sur la Seine. Un concept architectural et programmatique fort liera le site aux quartiers voisins et en fera un lieu de destination pour les nanterriens et les franciliens,

Abriter des emplois pérennes à Nanterre en offrant une diversité de bureaux et de locaux d’activités pouvant accueillir des PME/PMI comme des grands comptes,

Rationnaliser les flux de marchandises sur le territoire en aménageant un centre de distribution urbain tirant profit de la proximité avec la Seine et du hub routier constitué par l’échangeur A14-A86,

Valoriser le patrimoine bâti et naturel existant
– En développant un projet à forte ambition environnementale, véritable prolongement du parc départemental mitoyen,
– En réhabilitant et valorisant certains éléments du patrimoine industriel,

Inscrire le projet dans une démarche exemplaire de développement durable dans différents domaines : construction en bois massif CLT, chantier à faible nuisance, économie des ressources, utilisation d’énergies renouvelables, aménagement paysager durable, emprise au sol limitée, modes de transports doux …

PROGRAMME
• Réalisation d’un campus tertiaire de 125 800 m² SDP dont 110 000 m² de bureaux, 8 000 m² de logements sociaux propres et 7 800 m² de locaux mutualisables,
• Un parc d’activités pour PME et PMI (25 000 m²),
• Une plateforme logistique multimodale (10 000 m²),
• Une nouvelle place publique et une liaison avec les Bords de Seine,
• Une extension du Parc du Chemin de l’Ile de près de 2 hectares,
• Le développement d’une offre de commerces et de services (5 000m²),
• Un parking silo d’environ 300 places.